Retour sur les sorties de février

Le BCKEV hiberne t il en hiver?

On aurait pu le croire en janvier, il est vrai qu’en 2016 la saison avait démarré le 5 janvier, et ce n’est pas 2017 qui a permis d’avancer cette date.  Les artifices avec les sorties neiges ou les sorties en piscine ne remplacent pas une vraie sortie en rivière naturelle.

dimanche 12 février l’équipe de kayak polo s’est déplacée à Villeurbanne et a renoué avec la victoire.

samedi 17 et dimanche 18 février hiver ou printemps: telle était la question? Il a fallu trancher!

Une sortie à Praz de lys Sommand en ski de piste pour le samedi, et un sortie en kayak de descente et de mer sur la rivière d’Ain entre Pont d’Ain et Gevrieux pour le dimanche après midi. (nous étions 6)

samedi 25 février retour sur la rivière d’Ain pour une navigation entre Poncin et Varambon histoire de changer de paysage…Encore une belle journée….(nous étions 6)

5 Février – Compétition Kayak Polo Jeune Saint-Étienne

 

Ils étaient 8 dans le camion pour partir à la compétition kayak polo régionale jeune 2017. 6 jeunes, ainsi que Xavier et Dorian pour encadrer !

C’est motivé que nous entamons le premier match. Un match un peu difficile où nous nous faisons surprendre par une équipe de slalomeurs et de ligneux. Notre jeu ne se met pas en place et c’est bien dommage.

Deuxième match, on réserve une surprise à nos jeunes, un joueur adverse qui jouait en N1 va jouer pour aider son équipe: 1 but marqué et on s’en sort pas trop mal !!

Dernier match, la tension monte, Xavier crie autant qu’il peux pour donner des indications en attaque tandis que Dorian s’occupe de la défense, un super match de la part de nos jeunes qui font une égalité. De nombreux points positifs sortent de ce match !

L’occasion pour nos jeunes de se connaitre un peu mieux sur le terrain et de s’entrainer face à d’autres équipes, certains s’initieront même à la table de marque !

Un départ sourire au lèvre et un dernier match avec de belles têtes de vainqueurs

SnowKayak, un sport d’hiver en Bresse !

Personne ne contait l’histoire du kayak sur neige mais ce temps est désormais révolu !

9 personnes étaient présentes ce dimanche pour une sortie pas très officielle ! Non officiel dans le fait que nous savions d’avance que c’était un plan un peu galère. On va dire que c’était une phase de test pour mieux en profiter avec tous par la suite.

Départ à 14h de Bouvent, 4 bateaux et 3 voitures sont de la partie, maintenant que nous avons le matériel il manque plus qu’a trouver le spot idéal, une longue pente et une zone de réception bien plate !

Après réflexion, direction la vallée du Suran à côté de Jasseron ! Après 1h de voiture nous voila arrivé au premier spot. Peu de pente, un essai pas très concluent mais déjà un bon look de nos compères

Nous revenons sur nos pas et décidons de s’arrêter sur un autre spot qui semble être pas trop mal, quoique quelques ronces servent de barrière pour rentrer ! Ne sous-estimons pas le kayakiste et ses plans sangliers ! Une fois enjambé les ronces, deux snowkayakistes test la puff, mais rien de bien concluant … Noël commence à penser a un plan B ! Après deux descentes et une petite envie de trouver mieux, nous retournons encore sur nos pas !

Enfin on trouve une pente assez raide pour essayer vraiment, mais une arrivée un peu aléatoire ! Certains finirons dans les branches et d’autre déciderons de passer la ligne d’arrivée dans le faussé, encore une fois aucun blessé n’est à déplorer !

Après deux ou trois descentes, Noël et Cathy nous proposes le fameux plan B. »Si je vous parle d’huîtres et de vin blanc est ce que vous pensez la même chose que moi ? » Il est alors 15h20 lorsque nous commençons à déguster les huîtres accompagnées d’un petit vin blanc qui nous permet de nous réchauffer !

Après ça nous avons descendu les deux autres bateaux pour faire deux courses l’une avec les « anciens » et l’autre entre les jeunes !

Après une bonne heure de plaisir nous irons nous mettre au chaud !

La prochaine fois on aura un super spot sans danger et sans plan galère et on emmène tout le monde !!

 

La relève du BCKEV est en approche

Comme à de nombreux entrainements, les jeunes répondent présent et participe dans la convivialité et la bonne humeur aux entrainements de kayak polo en piscine, ce mardi ils étaient 10 jeunes et 2 moins jeunes, autant dire une belle équipe !

C’est donc une relève qui nait dans le club, à nous de les emmener le plus loin possible et de leur faire découvrir de nouvelles rivières dés que l’eau sera revenue !!

Journée Kayak Polo Saint Étienne 15 Janvier 2017

 

Le RDV est fixée à 9h15 a Bouvent pour un départ à 9h30 histoire de faire la route tranquillement avec les conditions météo neigeuses ! Bouvent étant sous la neige l’équipe de polo se rends en piscine pour jouer en eau chaude et ne pas confondre un glaçon avec un ballon ou même pire avec un joueur ! Départ à l’heure pour Saint Etienne !

6 Poloistes on donc prit part au match pour affronter 3 équipes de notre championnat, malheureusement, fatigue, mal de bras sont au rdv de ces 3 matchs que nous n’arrivons pas à mener et nous perdons donc nos 3 matchs … Mais les résultats ne seront qu’a améliorés à la prochaine compétitions pour cette nouvelle équipe !

De nombreux points positif sont à remarquer pour cette première journée et son très encourageant pour une équipe toute jeune !

 

Bonnes fêtes de fin d’années

Toute l’équipe du BCKEV vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année. Prenons le temps de profiter de ces moments en famille ou entre amis.

La seule contrainte que nous vous posons c’est d’être en forme à la rentrée =)

Nous vous rappelons que l’assemblé générale se fera le 7 Janvier à Bourg. Elle sera clôturée par un repas convivial.

images

19/20 novembre SURAN et CHERAN

Deux jours, deux rivières!!  Un Churan et un Seran, à moins que ce ne soit le contraire.

Samedi:

Xavier, Dorian, Cathy, Nathan, Noël et Léo le local de l’étape!  ont répondu présents!

14° au soleil, 6° à l’ombre, nous avons fait le choix… de naviguer au soleil!! pour une navigation en Revermont entre Chavannes et Simandre  avec 12 m3 sous la coque. Une belle navigation en classe II au milieu de du regard placide des vaches locales….

La partie haute du Suran, avec ces petits passages et ses multitudes de stops branchus. Il ne manquait qu’un bout de Comté!

DCIM100GOPRO
DCIM100GOPRO

Dimanche  RV à 9h et direction, la haute Savoie puis la Savoie…  Le massif des Bauges est une belle montagne, et au milieu… coule une rivière… le Chéran… avec 18 m3… On prend quasiment les mêmes et rajoute Yannick, mais Cathy et Léo nous on lâché… (mais c’est sans doute mieux comme ça). le choix se porte sur la partie haute (alias le P1)…  Qu’en dire une belle rivière en classe II – III tantôt en gorge, tantôt en gravière, avec deux trois ouvrages qui seraient dotés soit disant de passe à kayak. Nous avons surtout vu des chaos mal pavés, et préféré le portage.. La fin de la descente se termine avec les gorges d’Allèves, juste un arbre à dégager … dans un décors ou Cromagnon a sans doute pique niqué avec Néanderthal…

Une navigation bien agréable pour les uns, humide pour d’autres, le Chéran aura prélevé sa dîme à l’occasion d’un drossage, il aura confisqué 2 chaussons… et la montagne a pleuré…

 

allez hop y a encore des vidéos à monter….

12 novembre Marathon de l’Ardèche 2016

« Avec plus de 1800 participants sur l’eau et un beau soleil en prime, le 32ème marathon des gorges de l’Ardèche s’est déroulé sans encombres. Une nouveauté cette année, une course de stand-up paddle avec les meilleurs athlètes de la discipline. ». Voilà comment France 3 décrit le marathon de l’Ardèche 2016 : sans encombre !

Nous on va vous raconter la vraie histoire, celle du BCKEV :

Jeudi soir : Une poignée d’irréductibles sont venus charger le camion et la remorque. La première surprise du week-end ne s’est pas fait attendre. Le K2 de marathon acheté dans l’année, remis à neuf et équipé d’un ingénieux système de gouvernail a été victime d’un mauvais choc dans le club. La timonerie est à réparer alors que le départ est prévu pour le lendemain matin. Ça tombe bien, Noël et Dorian ne savaient pas quoi faire de leur début de soirée. Au boulot ! #Plan galère n°1

Vendredi matin 8h30, départ du club. C’est parti pour 4 petites heures de route. Plus la route avance plus Noël et Xavier se pose une question embarrassante : « Le camion ne tournerai-t-il pas sur 3 injecteurs au lieu de 4 ? » Si c’est confirmé ! #Plan galère n°2. Mais bon au final plus on avance plus ça commence à sentir bon l’Ardèche. Ça sent aussi le très bon week-end cette histoire. Le Marathon pour un kayakiste c’est un peu comme le bol d’or pour un motard, ou le 14 Juillet pour un Français. C’est la fête nationale du pagayeur !

Un petit tour au gymnase de Vallon pont d’arc pour que Cathy se prépare une garde-robe de luxe puis nous voilà en train de manger au bord de l’eau !

Oui, la carte postale est jolie … sauf qu’il y a pas d’eau ! Enfin très peu. Trop peu pour faire une reconnaissance en bateau de marathon. On opte donc pour un après-midi calme, au fil de l’eau, dans nos petits bateaux en plastique. Cela dit, faire du tourisme sur une rivière c’est aussi très plaisant.

marathon-de-lardeche-23

Pour la suite, il va nous falloir tirer un énorme coup de chapeau à Cathy. Un gite parfait, avec une cuisine ouverte pour être tous ensemble. Ça change du camping et de ces contraintes (oui oui, on avait un lave-vaisselle et une douche (plus ou moins chaude d’ailleurs)). On va peut-être finir par s’y habituer. Nous sommes déjà gastronome, il ne faudrait pas que l’on deviennent en plus exigent sur le logement.

marathon-de-lardeche-27

On ne va pas vous mentir, ce n’est pas le marathon qui nous à empêcher de dormir. Pas de stress au BCKEV. Le concert des ronfleurs à bel et bien eu lieu ! Et ce n’était pas du Mozart !

Après une bonne nuit de sommeil c’est enfin le jour J. Pour certain se fut une balade, pour d’autre se fut dur, long, inconfortable, interminable … #Plan galère n°3. Mais au final bon dieu que c’était bon. On va féliciter Océane et Dorian pour leur victoire du challenge BCKEV. Mais ils auraient pu terminer dernier que ça n’aurai rien changé. Le plus important c’est d’avoir tenu bon, d’avoir partagé 32 kilomètres de paysages magnifiques et de lire à l’arrivé sur le visage de son co-équipier le sourire et le soulagement de l’avoir fait ensemble.

marathon-de-lardeche-21

Le portage le plus long de notre vie terminé #Plan galère n°4, nous avons profité de l’après-midi pour nous restaurer et prendre part à la tombola, dont nous sortons tous perdant. Retour au gite pour un bon repas ainsi qu’une bonne et réparatrice nuit de sommeil.

marathon-de-lardeche-16

Certains ont été matinaux dimanche matin (malgré le fait qu’on ne naviguait pas), d’autre beaucoup moins. Qu’importe, le seul objectif de la journée est de rentrer à la maison.

Il suffisait de conduire en suivant la route pour arriver vers 16h30 à Bourg. Mais non, il nous fallait pimenter un peu la chose. Rouler sur 3 injecteurs nous fait consommer plus de gasoil que dans nos habitudes. Manque de pot, on tombe en panne sèche à 5 minutes du club #Plan galère n°5.

Heureusement on avait choisi l’endroit ! Moins d’un kilomètre de chez Noël et à moins de 10 minutes de chez Dorian où se trouvait un jerrican plein de gasoil. Le temps de s’organiser et nous ne perdons que 15 minutes ! Mais on a validé un probable futur item de la pagaie chocolat made in BCKEV.

marathon-de-lardeche-36

Encore un beau week-end de kayak avec une bonne ambiance, de la gastronomie et beaucoup de plaisir. Pardon j’ai oublié le sport … 32 magnifiques kilomètres de partage sur l’eau et bien plus sur terre ! On remet ça l’année prochaine sans soucis.

Notre vidéo:

La vidéo officielle