Catégorie : vie du club

Stage d’été Hautes Alpes

Une année particulière pour ce stage d’été, puisque le 14 juillet tombait un dimanche, fallait-il choisir la semaine d’avant ou celle d’après? Au final c’est la disponibilité des encadrants et de leurs congés qui aura prévalue et c’est donc du dimanche 14 juillet au dimanche 21 juillet que le club a posé son camp de base au cœur de la vallée de la Durance à Saint Crépin. Rappelons le principe, l’encadrement est bénévole et paye sa part, donc a aussi le droit de naviguer pour se faire plaisir et pas seulement encadrer…

Le choix du camping municipal de saint crépin, la réalisation des repas ensemble, nous permet de tirer un cout par stagiaire très raisonnable… (170 euros cette année tout compris ou 22 euros la nuitée en pension complète et les transports sur place).

Tradition BCKEVesque oblige, nous sommes donc parti nous exiler dans les Hautes Alpes. Les Hautes Alpes, ce pays un peu lointain … où l’eau vive coule clair et donne envie de se mouiller.

Le programme ?! Naviguez, naviguez, naviguez, …. Mais aussi passer une bonne semaine tous ensembles ! Et c’était plutôt réussi !

Dimanche 14 Juillet à 9h, le camion part tel un feu d’artifice de fête nationale vers le Col du Lautaret. Nous monterons le camp 6h après pour ensuite allez profiter d’un « échauffement » entre Eglier et le bassin de St Clément.

Embarquement à Eglier

Le Lundi nous fera la surprise de nous apporter la pluie, fait rare, et contraignant pour le moral. Nous en avons profité pour faire quelques courses utiles à toutes et tous. Mais aussi pour garder des forces pour l’après-midi sur le Bas-Guil.

Embarquement sur le Bas-Guil

Mardi matin, le soleil est radieux. Condition parfaite pour faire une descente du bassin de l’Argentière au camping. Sortir de bateau et arriver à la maison, on appelle ça « Le home spot ! ». Après mangé se fut repos pour certain et Gyronde pour les plus à l’aise. Merci Nathan pour le montage vidéo.

Le Mercredi a été en parti consacré à une tradition du BCKEV, Le Rabioux-Embrun du Mercredi. C’est à ce moment-là que l’on juge de la progression de mi stage. Surfeur d’argent ? D’or ? Baigneur mouillé ? Sec ? Tout autant de question qu’il faut résoudre. Mais c’est aussi et surtout la tradition des truites ! Et quand on parle de repas, il y a des choses sur lesquelles ne pas transiger. Truite du Rabioux ou pas de truite !

Les truites du Rabioux

Le Jeudi est habituellement consacré à la randonné. Mais comme Polo n’était pas là on s’est permis un petit mix. Kayak du matin : Briançon-Prelles et puis on a fait la rivière où les cailloux roulent, où une navigation de 12 minutes permet de faire 3.5 kms sans respirer. Si, si on l’a fait le Gyr…. À Pieds ! Tradition de la rando oblige !

Vendredi, on change de paysage, on change de vallée, on fait un peu de tourisme, on grimpe le Col de Vars, on va sur l’Ubaye. Une bien belle rivière avec des portions pour chaque niveau. Bien que l’eau ne soit pas au rendez-vous c’est toujours un plaisir d’y tremper la pagaie. Il y a aussi eu une navigation sur le bassin de St Clément en soirée pour faire un peu de « technique »

Premier rapide des Thuiles

Samedi, l’ambiance est toujours un peu plus sombre, demain c’est le jour du départ, mais qu’importe, allons pagayer. Puis comme ça on a pu tester un peu le moral des troupes sur une navigation « longue » au fil du Guil et de la Durance. Pour les aguerris ce fut aussi l’occasion d’aller s’aventurer en fin de journée sur les eaux d’un tronçon plus technique du Guil que l’on nomme entre kayakiste le Tunnel-Maison du Roy.

On vérifie les acquis de la semaine sur la Vague du Rabioux.
Le paysage magnifique de la portion Tunnel-Maison du Roy

Une semaine plus tard qu’habituellement c’est donc moins d’eau dans les rivières non glaciaires. Mais la Durance entre 46m3 et 38m3 (débit divisé par 2) nous a offert un profil différent, avec des « kailloux », Nous avons du renoncer à la Guisanne qui avec 4 m3 ne présentait pas beaucoup d’interêt.

Une semaine trop tard pour naviguer la Clarée aussi (le Tabord n’ayant plus de neige à fondre). On a joué un sacré Joker avec une Gyronde alimentée par les glaciers et le barrage de Valouise toujours ouvert qui nous a offert un débit maximum et une très belle navigation. La majorité des eaux de la Durance provenant de cette rivière.

Coté Ubaye, le débit de 11 m3 était suffisant sur la partie haute pour passer sans trop gratter, mais a rendu la navigation plus technique dans le rapide des Thuiles ne permettant pas une navigation pour tous.

Une dernière soirée tous ensembles et nous sommes déjà dimanche. Une dernière navigation pour tous entre le bassin de l’Argentière et le camping nous aura permis de partager ensemble une ultime fois dans la semaine le plaisir de se retrouver sur et en dehors de l’eau pour partager des moments de convivialité, de complicité, de partage et bon nombre d’émotions qui font que nous aimons nous retrouver tous les ans pour ce pèlerinage traditionnel !

Récapitulatif des navigations de la semaine

16 juin enfin de l’eau!

et du soleil!

Dimanche matin les conditions sont au rendez vous…. Mais voilà c’est la fête des pères pour les uns, d’autres ne sont pas réveillés , il faut s’affuter pour le bac pour le lendemain… Et oui rappelons que le kayak est un sport de plein nature, et qu’il faut composer avec les éléments…. Trop tard pour aller jusque sur la Bienne, on ne serait que 2 à pouvoir naviguer sur la Semine, et c’est donc à 4 que nous partons naviguer sur l’Albarine…. 20 m3 …

On a juste pas l’habitude de naviguer sous le soleil cette rivière…. C’est bien bon.

sortie de Saint Rambert
action

Attention aux travaux, au dernier pont de chemin de fer avant Torcieu. La digue a changé…. travaux de rénovation du lit de l’albarine, et création d’un nouveau bras… à reconnaitre…

8 juin encore de l’eau vive artificielle

Nous avions prévu de partir trois jours naviguer sur la Drome ou peut être l’Allier… Et flute…. Peu d’eau dans les rivières, la ligne ferrovières des cévennes en travaux nous privant d’une possibilité de navette facile, et… avis d’orages et de mauvais temps prévus pour le dimanche et le lundi. Bref pas bien envie de faire des kilomètres pour ne pas trouver d’eau et camper sous la pluie…

Plan B: Avis de grand soleil prévu samedi, donc après consultations des échelles de niveau locales, il ne nous restait plus que la solution d’aller naviguer à l’espace eaux vives de l’Isle de la Serre. Sault brenaz pour les habitués… et c’est à 7 que nous sommes partis nous faire dorer la pilule sur ce cours d’eau creusé sur une ile du Rhône.

3 mois sans article!

Pas bien sérieux ce blog! le club de kayak se serait-il endormi… Non c’est plutôt qu’il n’y a pas eu grand monde pour publier…. Toujours la même histoire, on revient de sortie, la gopro dort dans un coin …. Que va –t-on raconter. Il faut recadrer et retailler les photos…. bref…. un site qui dort et qui ne donne pas l’impression d’un club bien dynamique!

et pourtant si on en juge par le calendrier ci dessous on voit qu’on s’est occupé. Mais pour jouer facile et prendre le temps d’écrire sur juin je vous colle juste un tableau de l’activité des 3 mois.

à gloup!

3 mois de navigations de printemps

 MARS  AVRIL  MAI
ven 01 lun 01 mer 01 
sam 02 mar 02 jeu 02
dim 03PONT D’AIN mer 03 ven 03
lun 04 jeu 04 sam 04 BOUVENT
mar 05 ven 05 dim 05
mer 06PISCINE sam 06 lun 06
jeu 07 dim 07SURAN P6 mar 07
ven 08 lun 08 mer 08
sam 09 mar 09 jeu 09
dim 10 mer 10 ven 10
lun 11 jeu 11 sam 11 BOUVENT
mar 12 ven 12 dim 12
mer 13PISCINE sam 13 lun 13
jeu 14 dim 14 mar 14 BOUVENT
ven 15 lun 15 mer 15
sam 16SURAN P3 mar 16 jeu 16
dim 17CHERAN P4 mer 17 ven 17
lun 18 jeu 18 sam 18 BOUVENT
mar 19 ven 19 dim 19
mer 20PISCINE sam 20Neuville lun 20
jeu 21 dim 21 mar 21 BOUVENT
ven 22 lun 22 mer 22
sam 23PONT D’AIN mar 23 jeu 23
dim 24 mer 24 ven 24
lun 25 jeu 25 sam 25triathlon
mar 26 ven 26 dim 26triathlon
mer 27PISCINE sam 27 lun 27
jeu 28 dim 28MAYOURI mar 28 BOUVENT
ven 29 lun 29 mer 29
sam 30 mar 30 jeu 30
dim 31SURAN chav    ven 31 

dimanche 17 mars

Chéran P4 d’Alby à Rumilly

La partie amont aurait pu être bien tentante, mais les dernières crues récentes pouvaient avoir charriées des arbres et obstruées les passages clés… Dans le doute nous jouons la prudence et choisissons la partie basse, d’autant que l’échelle d’alleves affichent encore plus de 20 m3 (ce qui à ce niveau de la rivière peut bien en faire 25.)

L’équipe du Suran de la veille était au rendez vous pour cette session en Haute Savoie… Dorian, Xavier, Remi, Nathan et Noël

samedi 16 mars

SURAN du matin

Un Suran en crue biennale, ca se navigue…. S’il ne restait plus que 25m3 des 50 de la veille à l’échelle de Germagnat, cela avait au moins permis de remettre le Suran dans son lit et de ne pas devoir naviguer au milieu des vaches.

Entre Chavuissiat le petit et Simandre sur Suran nous étions 5 motivés a profiter d’un beau Suran. Toujours un peu de méfiance sur les barrages pour trouver la passe entre les branches et les rappels…

Une belle navigation de proximité. Avec une fruitière à l’arrivée pour acheter le fromage.

Reyssouze de l’après midi

Après un barbecue bien mérité, il était temps de faire naviguer les kayakistes de l’après midi sur Bouvent mais aussi sur la Reyssouze qui pour l’occasion avait retrouvé son lit naturel (la vanne de Curtafray étant en réparation.) L’occasion de travailler les bases de l’eau vive en toute sérénité pour Salomé, Jalil, et Mathys…. Un embarquement à l’américaine, le niveau d’eau étant plus bas d’un mètre…

Quelle pourrait être belle la Reyssouze avec cette vanne ouverte!

9 mars Bouvent

Nous étions 8 ce samedi….. On a choisi de rester sur le lac….

Un jour d’ouverture de la pêche, il faut laisser la rivière à ceux qui attendent ce jour.

La Reyssouze est en mode « je n’ai plus de vanne à Curtafray. ».. du coup yapado….

Mais ce n’est pas un programme de remise à l’état naturel de la rivière… Juste les cables qui ont cédé… On aurait pu penser que…

3 mars rivière d’Ain

Nous étions 8 sur l’eau ce dimanche , avec la participation des 2 plus jeunes du club.

80m3 aplatissaient un peu les passages….. mais tout de même deux bains de la part d’adeptes de cette discipline.

Il y a une vidéo à préparer…