Catégorie : rivières

stage d’été Hautes Alpes juillet 2018

Encore un beau stage dans la vallée de la Durance avec le camp de base à Saint Crépin. entre Briançon et Embrun.

patrouille sur la Durance

Des navigations pour prendre confiance dans les eaux vives pour les uns, et d’autres plus engagées pour profiter.pour les autres.

du coté des guibertes

Une semaine de camping, avec petits plats dans les grands.

sur le bas Guil

De l’eau sur les différents parcours, ce qui nous a permis de profiter de tronçons que nous ne faisons pas habituellement.

l »app

l’appel de la forêt sur la Guisane
Navig- Stage sur la Durance 2018
 navigation pour tous en vert
Lundi 9 juillet Mardi 10 juillet Mercredi 11 juillet Jeudi12 juillet Vendredi 13 juillet Samedi 14 juillet Dimanche 15 juillet
     MATIN trajet aller Durance Argentière à Saint Crépin haut Guil Abries Aiguilles Durance Briançon-Prelles Ubaye haute Condamine Jausier Durance Rabioux Clapière basse Guisane
   Après-midi haute Guisane bas Guil  à   Saint-Clément Haut Guil combe de Villevieille à Château Queyras bas Guil technique Ubaye Martinez Lauzet haute Gyronde trajet retour

Et la vidéo de Nathan qui illustre bien tout ca.

23 – 24 JUIN Drôme… Drôme…

Cela faisait quelques années que le club n’était pas revenu sur la Drôme…

Mais en ce mois de juin, il n’y avait guère que là qu’il y avait suffisamment ou à l’inverse pas trop d’eau

selon les rivières pressenties pour mettre en confiance chacun avant le départ pour les Alpes du 9 juillet prochain.

La Drome c’est de l’eau des Alpes qui coule en plaine…

et c’est bien bon…  2 descentes de 3 heures de navigation pour profiter du soleil.  La pyrale du buis, nous a précédé et se prépare à faire des dégâts….

Le hollandais bronze, et le Diois fête la transhumance… La clairette coule à flot…

Travail de la souplesse dans le bateau pour les uns, orientation de la pagaie pour les autres, natation synchronisée pour certains, bref il y en eu pour tous les gouts…

Un regret: il manquait 10 cm avec seulement  16m3

Un regret, on aurait bien navigué sur la Roanne; mais il aurait fallu venir 15 jours plus tôt  pour avoir de l’eau.

 

séance de camouflage

un avant gout des alpes , cailloux et couleur de l’eau

plage de sable fin

Mai Juin quelques photos

2 samedis sur Neuville

quelques photos de la sortie du samedi 16 juin (9 dans le camion) en mode gopro embuée

DCIM100GOPRO
DCIM100GOPRO
DCIM100GOPRO
DCIM100GOPRO
DCIM100GOPRO
DCIM100GOPRO
DCIM100GOPRO
DCIM100GOPRO
DCIM100GOPRO
DCIM100GOPRO
DCIM100GOPRO
DCIM100GOPRO

 

31 mars et 1er avril: Suran….

De l’eau et du soleil….  Un Suran…. samedi de Chavannes à Simandre nous étions 5 sur 18 m3 à l’échelle  de Germanat….

Avec ce niveau d’eau y a de quoi à tenir la chandelle

Dimanche on a remis ça, toujours plus haut, en embarquant à Lassera tout près de Germagnat avec seulement 8m3, mais c’est déjà beaucoup pour cette petite, rivière….  Vous auriez vu l’air étonné des vaches,  notre air hagard devant notre camion embourbé dans un pré improbable… et l’air rieur du local qui est venu à notre secours avec son beau tracteur! merci à lui!

3 barrages sur le parcours, celui de Chavuissiat le petit rappelle bien. A porter ….

meuh
c’est très vert le pays
action

Bref deux journées de kayak à moins de 25 km de Bourg, c’est bien sympa, la prochaine fois on montera encore plus haut!  Bientôt la source!

dimanche 11 mars, il y avait des piranhas dans le Suran

Oui, la société de pêche de Villereversure a décidé d’aleviner le Suran avec des piranhas, certains diront encore que j’exagère, mais d’autres me croirons car ils savent que je ne raconte que des choses vraies.

D’ailleurs je le prouve par une photo! Certains ont dès le début de la descente pêcher un beau piranhas!

une belle prise….  suite à un atterrissage  improbable…

Le ton était donné, et l’heure du bain annuel était passé….   quand on a commencé la descente pour gouter aux eaux vies du Suran! Oui, il y a des eaux vives sur le Suran ce n’est pas du IV ni du III mais à 20 mn de Bouvent, c’est plutôt sympa.

9m3 à Germangnat et 19 en bas, on a fait la moyenne pour se dire qu’on était au niveau minimum pour bien naviguer et qu’avec 10 cm de plus ça aurait été parfait.

xaviier avec son beau bato vert

 

10 kayakistes sur l’eau pour une navigation de reprise! c’est plutôt pas mal… Même si le fond de l’air n’était pas frais, l’eau piquait un peu sur les mains.

un peu de couleurs sur la grisaille du ciel et de l’eau

Un parcours de 4km avec une navette de 2km, c’est toujours bien, dommage que le franchissement du second barrage soit problématique. (la passe pour éviter le rappel est à la limite des branches rive droite, et bien étroite)

à refaire bientôt; pour progresser c’est une rivière qui va bien, qui ‘n’est pas loin, et dont le parcours n’est pas trop long.

Samedi 13 janvier 1er navigation de l’année

Bon!

On sortait d’une assemblée générale….  d’un repas….  et pourquoi ne pas aller tremper la pagaie à Bouvent….  Parce que de nouveau y a plus d’eau dans nos rivières…

Et c’est à 6 que nous nous sommes retrouver pour remonter la Reyssouze…. Une balade digestive sous un soleil hivernal…. Juste pour le plaisir de pagayer ensemble… (nous étions 6)

30 Décembre 2017: dernière navigation de l’année

Partis à 4 (avec quelques repentis), nous pensions naviguer sur une Albarine avec 50m3 sous la coque….

Chemin faisant nous imaginions enchainer avec un Neuville sur Ain à 400m3, un Suran à 42 m3 et peut être un saut de la Reyssouze à 15 m3…

Bref, il a fallut renoncer devant une Albarine à 100m3 (les barrages devenant bien trop dangereux, et les passerelles bien trop basses, et oublier les projets divers et variés pour se replier pour cette dernière navigation, sur une Reyssouze à 6 m3 du coté de Montagnat….

Le déficit d’eau de l’année 2017 semblait vouloir se combler…

samedi 7 octobre … rivière d’Ain

Navigation de Poncin à Varambon, avec 75m3 à l’heure de la navette, mais seulement 20 m3 au moment de l’embarquement…. EDF ne lache plus d’eau le week end, elle est trop rare dans les barrages….  mais qu’importe la flottille de 7 bateaux a pagayé dur…  Dommage toujours que le barrage de Pont d’Ain n’ait pas de passe à bateau….

 

Dranse 22 août

Quand je serai fatigué
D’la Reyssouze, du Suran, et du lac de Bouvent
Quand je serai fatigué
D’attendre toujours la même vague
Quand la sécheresse laissera un grand blanc
Quand il n’y aura plus d’eau autour de moi, alors…
J’irai voguer sur la Dranse de  Haute-Savoie  (bis)

(chanson Cabrélisante bien connue)

Bon on n’a pas pu amener tout le monde, forcément on navigue parfois au delà de la classe III, et il ne fait pas bon baigner partout…

3 navettes en stop pour naviguer entre le bas des ex infrans et la base d’AN rafting. Merci aux conducteurs sympathiques, et dommage que le lâcher d’eau se soit arrêté à 15h30… Nous privant de la dernière navig ». Car si les 2m2 suffisent pour les poissons, on préfère nettement en avoir 15 comme c’était le cas aujourd’hui.

Quelques photos goproesques… avec la buée la goutte d’eau qui va bien…

 

étude de la vague

 

y’en a qu’ont pris du poids pendant les vacances

 

études des kailloux

et si on ne les avait pas bousculés…. ils y seraient encore…