Étiquette : albarine

24 novembre de l’eau, du soleil = du kayak

Après un mois de novembre en piscine, même si on apprécie l’eau chaude, on est toujours à guetter la venue des pluies, et l’éclaircie qui immanquablement lui succède.

Et quand un kayakiste au saut du lit constate qu’il a plu toute la nuit, qu’il fait grand ciel bleu, il parcourt aujourd’hui ses applications pour savoir « combien yadelo dans les rivières » …

30m3 sur l’albarine à 9h du matin!!! il faut faire quelque chose (40m3 dans la semine c’est beaucoup trop).

Quelques choses… réveiller d’autres kayakistes pour partir naviguer mais pas tous seul…

Certains ne sont pas réveillés,  d’autres sont trop loin, beaucoup n’ont pas encore le niveau pour affronter ce niveau (d’eau)..

Mais personne n’est indifférents .

Au final nous partirons à 3 (nous aurions pu être 4, mais y’en avait un qui avait un goûter de prévu!

RV à bouvent à 11h

Bref nous voilà sur la route d’Ambérieu, avec quelques gilets jaunes éparses, puis celle de la vallée de l’Albarine.  Embarquement prévu au barrage d’Argis, il est déjà midi avec 25 m3 dans la rivière, je descend la voiture à Torcieu puis remontée en stop, le barrage filtrant pour automobiliste de Saint Rambert est aussi fluide que la rivière…  une chance.

Et puis descente… j’ai juste oublié de faire des photos en début de navig, juste la fin sur la vidéo qui suit… le niveau était redescendu  à 21 m3 quand nous avons débarqué, et le ciel devenu gris.

Nous étions ce jour là sur l’eau au bon moment!

 

 

 

Lundi 8 mai Albarine.

Vous avez dit sécheresse! Qu’importe on part en rivière artificielle!

D’autant que Nathan doit s’acheter un beau bateau ( de polo) et qu’il est livré à l’Isle de la Serre).

Imaginer la stupeur des premiers quand ils ont regardés sous le pont du Suran… Yadelo! … Sous le pont de pontd’Ain, près de 200 m3, à  la boulangerie du même lieu, enfin du pain!…. Je m’égare…  A Ambérieu sous la rocade coule une rivière, là où d’ordinaire ne passe qu’un chemin de gravier…L’Albarine est en eau, (vérification faite 16 m3). La rivière en conserve ce sera donc pour un autre jour, et après un crochet pour prendre le bateau retour à Saint Rambert en Bugey  pour une descente jusqu’à Torcieu. Navette exprès en stop et il est 14h15 lorsqu’on embarque au dessus de la digue de Saint Rambert….

L’équipe composée de 7 kayakistes tous aspirants à la pagaie chocolat, ont pour certains décidés de travailler l’item: « il t’est déjà arrivé d’oublier, une jupe, un casque, une pagaie, un slip, (liste non exhaustive…) »….  Sont nominés pour l’occasion: Dorian pour l’oubli de ses chaussons, Polo pour l’oubli de sa jupe, Noël pour l’oubli de son bateau (mais c’est pas sa faute), et bien entendu tous ceux qui ont oublié de venir à cette belle sortie.

Vu qu’on a toujours du matériel en plus, tout le monde a pu naviguer!

Le gagnant est ……  suspense.?….

contents

zezae

8 pêcheurs croisés sur la descente, avec une attention à les déranger le moins possible. Comme d’habitude 2 nous ont laissé entendre qu’on n’avait pas le droit de naviguer sur ce cours d’eau. Des charlots qui était sans doute bredouille depuis le matin, Les autres ont été plutôt sympa jusqu’à dire bonjour pour 4 d’entre eux! On a sans doute les mêmes intérêts quand on y pense,  avoir de l’eau en quantité et en qualité!

Albarine dimanche 3 et 10 Janvier 2016

Pendant que certains restent au coin du feu, quelques kayakistes bien motivés sont de sortie sur l’Albarine.

1ere sortie de l’année le 3 janvier! Même pas froid!  Une rivière qu’il faut naviguer avant l’ouverture de la pêche , et interdiction de mettre les pieds dans l’eau pour ne pas abimer les frayères.

Entre Tenay et Torcieu, la rivière nous porte sans difficultés particulières. Prévoir un portage au barrage d’Arbis qui rappelle méchamment.   20 m3 à l’échelle de st Rambert est un niveau sympa.