Étiquette : suran

31 mars et 1er avril: Suran….

De l’eau et du soleil….  Un Suran…. samedi de Chavannes à Simandre nous étions 5 sur 18 m3 à l’échelle  de Germanat….

Avec ce niveau d’eau y a de quoi à tenir la chandelle

Dimanche on a remis ça, toujours plus haut, en embarquant à Lassera tout près de Germagnat avec seulement 8m3, mais c’est déjà beaucoup pour cette petite, rivière….  Vous auriez vu l’air étonné des vaches,  notre air hagard devant notre camion embourbé dans un pré improbable… et l’air rieur du local qui est venu à notre secours avec son beau tracteur! merci à lui!

3 barrages sur le parcours, celui de Chavuissiat le petit rappelle bien. A porter ….

meuh
c’est très vert le pays
action

Bref deux journées de kayak à moins de 25 km de Bourg, c’est bien sympa, la prochaine fois on montera encore plus haut!  Bientôt la source!

dimanche 11 mars, il y avait des piranhas dans le Suran

Oui, la société de pêche de Villereversure a décidé d’aleviner le Suran avec des piranhas, certains diront encore que j’exagère, mais d’autres me croirons car ils savent que je ne raconte que des choses vraies.

D’ailleurs je le prouve par une photo! Certains ont dès le début de la descente pêcher un beau piranhas!

une belle prise….  suite à un atterrissage  improbable…

Le ton était donné, et l’heure du bain annuel était passé….   quand on a commencé la descente pour gouter aux eaux vies du Suran! Oui, il y a des eaux vives sur le Suran ce n’est pas du IV ni du III mais à 20 mn de Bouvent, c’est plutôt sympa.

9m3 à Germangnat et 19 en bas, on a fait la moyenne pour se dire qu’on était au niveau minimum pour bien naviguer et qu’avec 10 cm de plus ça aurait été parfait.

xaviier avec son beau bato vert

 

10 kayakistes sur l’eau pour une navigation de reprise! c’est plutôt pas mal… Même si le fond de l’air n’était pas frais, l’eau piquait un peu sur les mains.

un peu de couleurs sur la grisaille du ciel et de l’eau

Un parcours de 4km avec une navette de 2km, c’est toujours bien, dommage que le franchissement du second barrage soit problématique. (la passe pour éviter le rappel est à la limite des branches rive droite, et bien étroite)

à refaire bientôt; pour progresser c’est une rivière qui va bien, qui ‘n’est pas loin, et dont le parcours n’est pas trop long.

19/20 novembre SURAN et CHERAN

Deux jours, deux rivières!!  Un Churan et un Seran, à moins que ce ne soit le contraire.

Samedi:

Xavier, Dorian, Cathy, Nathan, Noël et Léo le local de l’étape!  ont répondu présents!

14° au soleil, 6° à l’ombre, nous avons fait le choix… de naviguer au soleil!! pour une navigation en Revermont entre Chavannes et Simandre  avec 12 m3 sous la coque. Une belle navigation en classe II au milieu de du regard placide des vaches locales….

La partie haute du Suran, avec ces petits passages et ses multitudes de stops branchus. Il ne manquait qu’un bout de Comté!

DCIM100GOPRO
DCIM100GOPRO

Dimanche  RV à 9h et direction, la haute Savoie puis la Savoie…  Le massif des Bauges est une belle montagne, et au milieu… coule une rivière… le Chéran… avec 18 m3… On prend quasiment les mêmes et rajoute Yannick, mais Cathy et Léo nous on lâché… (mais c’est sans doute mieux comme ça). le choix se porte sur la partie haute (alias le P1)…  Qu’en dire une belle rivière en classe II – III tantôt en gorge, tantôt en gravière, avec deux trois ouvrages qui seraient dotés soit disant de passe à kayak. Nous avons surtout vu des chaos mal pavés, et préféré le portage.. La fin de la descente se termine avec les gorges d’Allèves, juste un arbre à dégager … dans un décors ou Cromagnon a sans doute pique niqué avec Néanderthal…

Une navigation bien agréable pour les uns, humide pour d’autres, le Chéran aura prélevé sa dîme à l’occasion d’un drossage, il aura confisqué 2 chaussons… et la montagne a pleuré…

 

allez hop y a encore des vidéos à monter….

Samedi 4 juin : Un petit Suran..

9 kayakistes motivé(e)s ce samedi,  8 M3 dans le Suran à Germagnat, 20 en aval, autant dire que c’est le bon moment pour aller faire un peu d’eaux vives en classe II  à proximité de Bourg en Bresse.

Navigation de Villereversure gare (et oui! il n’y a pas qu’une fromagerie à Vill’ ! jusqu’à Villereversure ville, bien entendu en passant par Villereversure plage! (pratique pour vider les bateaux!)

A  15 mn de Bouvent, (à condition de ne pas tomber sur une course cycliste),  une voiture posée à l’arrivée au passage pour la navette, et embarquement au pont sur la route de Simandre.

Premières eaux vives pour Momo, un peu d’inquietude pour certaines, à la vue du premier seuil, mais ça va mieux  quand on est dedans. Et c’est parti pour une petite descente, ponctuées de stops, de reprises et de bacs…  avec de temps à autre un seuil,  un chien, ou une vache…

De quoi à prendre petit à petit de l’assurance, pour partir bientôt étudier les plantes aquatiques dans les Hautes Alpes!

camille à la manoeuvre
camille à la manoeuvre
DCIM100GOPRO
sarah et catherine en action
DCIM100GOPRO
le troisième seuil un peu maigre
DCIM100GOPRO
un homme fort qui charge toute la remorque seul!
DCIM100GOPRO
content!
DCIM100GOPRO
sarah et catherine
DCIM100GOPRO
repos
DCIM100GOPRO
momo à l’entrée du second seuil
DCIM100GOPRO
et du troisième
DCIM100GOPRO
DCIM100GOPRO
DCIM100GOPRO
Océane gère dans le 1er seuil
DCIM100GOPRO
Sarah tranquille

 

dimanche 6 mars: Suran

Un Suran « gras d’eau »,  à tel point que les « chaussées » du parcours  de Villereversure risquaient de « coller » de manière peu raisonnable…

Nous avons donc fait le choix d’embarquer à Simandre sur Suran, village plus connu pour sa fruitière à Comté, Le gué noyé, permettait de faire une initiation au surf pour les moins aguerris.

Les vaches sont toujours aussi belle dans la vallée….